Concours d’étude cas sur la gestion responsable de Minerva – ACIC

Lundi, 17 octobre 2016
9 h à 10 h 30
CCQ, salle 204A

NOUVEAU CONCOURS EN 2016

Ce tout nouveau concours aura lieu le 17 octobre 2016 dans le cadre du programme de la division de Gestion de la sécurité des procédés. Le groupe Waterloo Cases in Design Engineering a fourni une étude de cas, y compris un énoncé de problème et des documents de référence. L’équipe gagnante sera annoncée lors du banquet, lundi soir.

Voir l’étude de cas [en anglais] (pdf)

Voir le cadre de référence [en anglais] (pdf)

Commandité par:

MinervaL’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC)
Supporté par: Waterloo Cases in Design Engineering

Admissibilité

Étudiants et groupes d’étudiants du baccalauréat inscrits dans un programme d’ingénierie d’une université canadienne. Les étudiants en stage coop ou l’équivalent sont aussi admissibles. Pour minimiser le nombre de projets à juger, chaque département de génie chimique ne peut soumettre qu’une seule entrée au concours.

Taille maximale des équipes : 4 étudiants

Date limite

Le 3 octobre 2016

Prix

Premier prix: $500
Deuxième prix: $300
Troisième prix: $200

Processus d’évaluation

Toutes les entrées seront évaluées en deux étapes par un panel de trois juges provenant de l’industrie et du monde universitaire. L’évaluation préliminaire permettra de sélectionner les trois meilleures entrées. Les équipes retenues seront ensuite invitées à présenter leur projet le 17 octobre au congrès canadien de génie chimique, où des juges détermineront l’équipe gagnante.

Format de la soumission

La réponse à l’étude de cas doit comprendre :

  • une page titre (qui ne compte pas dans le nombre maximal de cinq pages) qui comprend le nom des étudiants, leur établissement, leur adresse de courriel, leur programme et leur année d’études ainsi qu’une adresse postale;
  • une réponse technique à l’étude de cas d’un maximum de cinq pages (taille de police d’au moins 12 points, interligne simple et double retour entre les paraphes);
  • une liste des références citées dans la réponse technique (liste qui ne compte pas dans le nombre maximal de cinq pages);
  • des annexes (qui ne comptent pas dans le nombre maximal de cinq pages) comprenant des dessins (format de papier maximal de 11x17) et autres informations à l’appui, calculs, etc. Notez que toutes les annexes doivent être mentionnées dans le rapport principal. Il n’y a pas de limite au nombre d’annexes ni à leur longueur;
  • tous les fichiers doivent être soumis en format PDF. Le nom des fichiers doit comprendre le nom ou les initiales de l’établissement.

Lignes directrices pour la réponse

  • Votre réponse doit porter sur l’énoncé du problème fourni dans l’étude de cas. Aucune autre information ne sera fournie. Énoncez clairement toute hypothèse de départ sur laquelle se fondera votre travail. Votre réponse doit inclure une analyse de la situation, une liste de différentes options envisageables et la ligne d’action que vous recommanderiez à l’entreprise.

  • Votre réponse doit se fonder sur une analyse technique de la situation. Divers outils et techniques sont à votre disposition pour mener une telle analyse. Il incombe à votre équipe de choisir la méthode qui convient et de la mettre en pratique.

  • Partez du principe que le lecteur de votre rapport est directeur technique de l’entreprise. Vous pouvez supposer que cette personne connaît en gros les processus et le fonctionnement de l’entreprise, mais qu’elle ignore les détails de l’incident. Le cas échéant, vous pourriez faire mention de l’étude de cas dans votre rapport.

  • La présentation de votre document doit correspondre à celle d’un rapport technique qui convient au milieu professionnel (cette information vous guidera pour le format de votre rapport, la police de caractères, etc.).

Ressources sélectionnées

Tous dossiers de candidature doivent être soumis à: awards@cheminst.ca

Des questions? Communiquez avec la directrice des prix au 613-232-6252, poste 223 ou à awards@cheminst.ca